Archives par étiquette : tableau

Wow X Wow !

Wow X Wow, c’est le nom de la galerie en ligne qui m’a proposé cet été de participer à une expo collective dont le titre était « Ride the Sunrise » ! J’ai donc été plus que ravi d’y participer. Mais j’ai dû produire un tableau complètement nouveau. Il n’y avait pas de thème, j’étais donc assez libre dans mon sujet.

Mais je dois avouer que j’ai mis un peu de temps avant de trouver quelque chose que j’avais envie de peindre, un peu comme si trop de liberté me faisait peur. J’ai finalement trouvé à force de recherches. Et c’est le résultat que je vais vous montrer aujourd’hui.

Wow X Wow et les Dieux !

Pour changer, j’ai choisi un sujet en rapport avec Dieu, et plus précisément LES Dieux ! Je me suis donc lancé dans le crayonné du tableau, et j’ai vu grand ! Beaucoup de détails, mais c’était un vrai challenge de finir ce tableau en un mois et demi à peu près.

wow

Je vous passe pas mal d’étapes, parce que ça a été un gros travail, le tableau faisant 50 x 70 cm… J’adore vraiment les challenges.

Le plus long, je pense, a été de faire l’arrière plan. Il s’agit pourtant d’aplats de couleur, mais c’est toujours un peu difficile de peindre sans que cela donne un vrai aperçu du résultat final.

wow 1

Après plusieurs jours de travail, j’arrive enfin à voir le bout du tableau. Le premier plan est presque terminé, il reste encore à finaliser tous les petits détails qui vont donner plus de vie au tableau.

wow 2

Encore quelques jours de travail, et le tableau est enfin terminé, à temps pour l’expo ! J’aurai sué sang et eau pour le terminer dans les temps, mais j’y serai arrivé. Le résultat final me plait beaucoup. J’espère que vous l’apprécierez autant que moi.

Et Voir les Dieux Mourir

J’ai décidé d’appeler ce tableau « Et Voir les Dieux Mourir ». Il y a plusieurs lectures possibles de ce tableau, je vous laisse vous faire votre propre opinion. Sur Instagram, les avis sont partagés !

De peindre un grand format m’a donné envie d’en faire d’autres. Vous verrez donc sans doute d’autres grands tableaux, même si je continuerai les petits formats aussi !

Trois mois !

Trois mois sans nouvelle, ça fait long. Il s’en est passé des choses durant ce temps, alors voici quelques nouvelles de mon travail. Le mois de Septembre va être consacré à vous montrer ce qui a été fait pendant l’été !

Trois mois de peinture !

Pour commencer ce récapitulatif, je vais vous parler de petits tableaux. Ces tableaux sont terminés, je vais donc vous passer toutes les étapes de création.

Premier tableau : L’Attente.

L'Attente

J’avais un petit cadre vide dans mon atelier, alors je me suis dit qu’il lui fallait un petit tableau. Je voulais quelque chose de simple. Mais le message devait aussi être intéressant. C’est comme ça qu’est née l’idée de ce tableau. Le titre donne une bonne indication sur le message du tableau, je vous laisserai donc vous faire votre propre interprétation.

Le voici encadré :

trois mois

Deuxième tableau : Le Combat.

Le Combat

Après le premier tableau, je me suis dit que je devrais faire d’autres petits tableaux. Et comme j’avais d’autres cadres en stock, je me suis lancé. Et ça me permet de tester de nouvelles choses, surtout pour le décor.

Et voila le tableau encadré :

trois mois 2

Troisième tableau : La Folie.

La Folie

Encore un cadre à remplir, alors voici le dernier tableau. Ce tableau a bien plu sur Instagram, à tel point que quelqu’un est en train de le refaire sur un logiciel 3D. J’ai hâte de voir le résultat final, que je ne manquerai pas de vous partager.

Et voila le dernier tableau dans son cadre :

trois mois 3

C’est fini pour aujourd’hui. La suite des aventures de l’été la prochaine fois.

Peindre le confinement.

Peindre le confinement, tel est le défi que je me suis lancé. J’ai commencé par une série de petits tableaux sous forme de journal, mais j’ai vite fait le tour de cette idée. Cela devenait trop redondant. J’ai donc choisi de faire quelque chose de plus grand.

Peindre et encore peindre !

Finalement, je me suis inspiré de ce que j’avais déjà fait. J’ai décidé de tout mettre ensemble, mais j’ai aussi rajouté d’autres éléments que je n’avais pas pu utiliser précédemment. Après avoir fait une illustration pour avoir une base, j’ai pu commencer mon nouveau tableau.

Comme d’habitude, j’ai commencé par le crayonné.

peindre
peindre 1

Et, vu la quantité de détails, j’ai dû passé un petit coup de fixatif sur le crayonné avant d’attaquer la peinture. Sinon, le crayonné aurait finit par disparaitre ou se mélanger dans la peinture.

Ensuite, je travaille plan par plan : du plan le plus éloigné au plan le plus rapproché. Donc, pour le moment, c’est le ciel.

peindre 2

J’en ai profité pour commencer les nuages, vu que le crayon a presque disparu sous la peinture. J’attaque maintenant mes gélules ! Je commence par une couche de blanc pour garder les formes.

peindre 3

Les gélules sont finies, je pose ma base de rouge pour le rideau pour voir si ça fonctionne bien. Je pense que c’est bon, je peux donc continuer.

peindre 4
gélules

Tout cela étant posé, je peux attaquer ce qui se trouve partiellement caché par le rideau.

peindre 5
pièces

Vous remarquerez que j’ai aussi posé mon vert. Je voulais voir si la couleur fonctionnait avec le tableau. Et, surtout, je voulais voir où en mettre. Je me rends compte qu’il en manque du coté gauche du tableau, pour faire contre-poids. Qu’à cela ne tienne !

peindre 6

Voilà qui est mieux. Les couleurs se répondent bien et le tableau semble plus équilibré.

Je peux donc peindre quelques autres éléments maintenant que je suis lancé !

peindre 7
dieu
cheminée

J’ai hâte de pouvoir continuer ce tableau. Si vous voulez en voir plus, n’hésitez pas à aller voir sur Instagram !

Toujours en confinement !

Toujours en confinement, j’en profite pour continue mon journal en peinture. Voici la suite du précédent article avec de nouveaux tableaux.

Toujours en peinture !

Sixième jour : enfin du temps pour lire aussi. J’en profite donc pour terminer « La Guerre des Mondes » de H.G. Wells. Je pense que c’est un livre de circonstance en ces moments compliqués.

toujours

Septième jour : j’ai de plus en plus l’impression que le monde brûle et que nous ne faisons que le regarder sans rien faire.

toujours 2

Huitième jour : je me sens vraiment dans une bulle, seul au monde, isolé de tout ce qui se passe autour de moi. C’est une sensation un peu étrange…

toujours3

Neuvième jour : je suis toujours en télétravail, et j’ai de moins en moins de travail… Il n’y a plus d’appels de clients. Je sens que le confinement prend un nouveau tournant.

toujours 4

Dixième jour : en ce moment, j’ai l’impression d’être dans un rêve. Je crois que je cherche surtout à m’éloigner de toutes ces choses négatives qu’il y a autour de nous. Tout ce qu’on nous raconte est de plus en plus anxiogène.

toujours 5

J’ai encore quelques idées pour les prochains jours de mon journal. Mais je sens que j’ai fait le tour du confinement. Peut-être que je ferais un grand tableau avec cette histoire, parce que j’en ai envie et que j’aimerais aussi reprendre un grand tableau.

Si vous souhaitez voir la suite, vous pouvez toujours allez sur Instagram !

Et vous, comment se passe votre confinement ?

Volcans avec fenêtres.

Volcans à peindre, voilà l’objectif de cette session sur ce tableau. Je savais que ça allait être un peu compliqué, mais je n’avais pas beaucoup le choix. Allez, voici la suite du tableau dont j’ai commencé à vous parler en Janvier.

Volcans en couleur !

Avant d’attaquer le plus dur, il fallait déjà finir les fumées. J’en ai aussi profité pour poser une petite couche légère sur les cheminées qui avaient tendance à disparaitre sous la peinture du ciel. Pour les volcans, j’ai commencé à poser une couleur un peu foncée. J’ai aussi peint les nuages de l’arrière plan.

volcans

Je pose ensuite une couleur un peu plus claire, puis je rajoute mes ombres. L’étape a été fastidieuse, mais j’en suis venu à bout.

volcans 1

Si vous vous souvenez du crayonné, des fenêtres sont prévues dans ces montagnes, plein de fenêtres. et là , c’est très long à faire… J’attaque d’abord avec une couche blanche. Et j’en profite pour poser d’autres couleurs sur d’autres éléments.

volcans 2

Une fois que toutes les fenêtres sont peintes en blanc, je peux attaquer le jaune, pour donner un peu de lumière. Et je continue à peindre les autres éléments du tableau.

volcans 3

Une fois le jaune posé sur toutes les fenêtres, il faut faire un dégradé orange pour donner l’impression de lumière derrière une fenêtre. Encore beaucoup de temps passé sur ces petites choses.

fenêtres

Le résultat final est à la hauteur de mes espérances et de ma persévérance !

fenêtres 1

Voici à quoi ressemble le tableau au moment où je décide que c’est suffisant pour la journée.

volcans 4

Pour ceux qui souhaitent voir l’avancement de ce tableau, vous pouvez vous abonner à mon Instagram !

Fixatif, petite astuce pour les crayonnés.

Fixatif, c’est le mot important pour moi cette année. Et je vais vous expliquer pourquoi dans la suite de cet article.

Fixatif, mon nouveau meilleur ami.

Comme vous le savez si vous suivez le blog depuis un moment, je commence toujours mes tableaux par un crayonné.

fixatif

Mais, il y a un inconvénient majeur : ça laisse des traces sur les doigts et ça ne fait pas toujours bon ménage avec la peinture diluée. Et le crayonné finit, des fois, par disparaitre ou être illisible.

IMG_4727

J’avais lu sur l’instagram de Arte de Gustavo qu’il utilisait du fixatif pour éviter ce soucis.
Je me suis donc demandé si je ne pouvais pas, moi aussi, utiliser cette astuce. Je suis donc allé faire un tour dans un magasin beaux-arts pour trouver la perle rare. Comme j’ai eu du mal à avoir des conseils, je me suis lancé tout seul. J’ai acheté un fixatif pour crayon, en espérant qu’il ne serait pas trop lisse pour pouvoir peindre ensuite dessus.

IMG_4728

Après avoir mis une couche pas trop épaisse, le résultat est pas mal. En tout cas, le crayonné ne bave plus.

IMG_4729

Reste à savoir si la peinture va accrocher. Je commence donc à peindre avec une couche non diluée. Et ça tient !

IMG_4730

Conclusion : je vais pouvoir utiliser cette astuce pour mes tableaux. Cela va beaucoup me servir sur un grand tableau que je vais bientôt commencé et où il y a plein de petits détails que je ne veux pas perdre.

IMG_4731

Petite info complémentaire : il faut éviter d’utiliser de la peinture diluée à l’eau directement sur la toile sur laquelle il y a du fixatif. En effet, le fixatif fait une sorte de couche lisse hydrophobe. Commencez donc toujours par une couche de peinture pure.
J’espère que cette astuce vous sera utile.

Le Guide, petit tableau enfin terminé !

Le Guide, le tableau est enfin terminé. Vous allez pouvoir le découvrir en entier à la fin de cet article.

Le Guide, les dernières étapes de peinture.

La dernière fois que je vous parlais de lui, on était resté .
Voici donc le reste des étapes !

Je me suis dit que je voulais un contraste fort dans les couleurs pour ce tableau, alors j’ai décidé de mettre du rose un peu flash.

Le Guide

IMG_4621

IMG_4622

IMG_4623

Et pour encore plus de contraste, je rajoute ensuite des éléments oranges.

IMG_4629

IMG_4630

IMG_4631

IMG_4632

IMG_4633

Puis j’attaque le personnage principal.

IMG_4634

IMG_4635

IMG_4635

IMG_4640

IMG_4661

IMG_4662

Après avoir fini les petites bulles sur l’eau et rajouté les derniers petits détails, le tableau est terminé !

IMG_4666

Bien entendu, ce tableau est à retrouver avec d’autres dans la boutique, une bonne idée cadeau pour Noël !

Enfin terminé, nouveau tableau.

Enfin terminé, je peux donc vous montrer la suite du tableau. Voici les dernières étapes de peinture.

Enfin terminé, dernières étapes.

La dernière fois, je vous avais laissé . Maintenant, voilà la suite.
J’attaque donc les fleurs du premier plan, en posant mes ombres.

enfin terminé

IMG_4241

Il reste aussi les personnages du premier plan à mettre en couleur. C’est chose faite.

IMG_4242

IMG_4469

Il faut aussi que je m’attaque aux petits details que j’avais laisé de côté dans l’arrière plan.

IMG_4470

Surtout, il faut que je m’occupe du drapeau, pour lequel je veux donner un effet de relief assez différent de d’habitude.

IMG_4472

Je me lance aussi dans la couleur des pilules.

IMG_4473

Tout en continuant les détails oubliés.

IMG_4474

Il faut aussi que je me lance dans la mise en relief des ballons. Une étape que je redoute un peu, vu la taille des objets.

IMG_4477

Après encore quelques heures de travail, le tableau est terminé.

IMG_4518

IMG_4519

IMG_4520

Il faudra attendre encore un peu pour voir le tableau en entier. Je vous ferai un post avec une petit explication.

Carton entoilé pour petit tableau coloré

Un carton entoilé pour commencer un nouveau tableau à l’ambiance colorée un peu différente.

Carton entoilé petit format.

Comme le précédent tableau montré la dernière fois, je continue sur ma lancée dans le petit format. Pour celui-ci, je veux tenter une nouvelle ambiance couleur. J’aime bien testé de nouvelles choses.

Allez, c’est parti pour les étapes de peinture.

Première étape, le fond sur mon crayonné :

carton entoilé

Sans titre

La dessus, je rajoutes des dégradés pour donner une ambiance un peu plus sombre.

Sans titre

Puis je rajoute des formes dans le fond.

Sans titre

Je décide aussi de faire des rayons lumineux, mais il va falloir les retravailler plus tard.

Sans titre

J’attaque ensuite les troncs. Je me décide pour un violet foncé qui fera un contraste très marqué avec le fond.

Sans titre

Je donne du relief à ces troncs en ajoutant des ombres.

Sans titre

Sans titre

Et je décide de mettre de la lumière sur les troncs, histoire de donner plus de relief.

Sans titre

Je trouve que c’est pas mal à ce niveau là. La suite, c’est pour bientôt.
N’hésitez pas à me dire ce que vous pensez de mes choix de couleurs.

Une bestiole volante

Une bestiole volante, voilà ce que j’ai choisi de peindre cette fois-ci. Ceux qui me suivent sur Instragram l’auront sans doute déjà vu.

Une bestiole rose ?

Il me restait en réserve quelques petits cartons entoilés, donc, j’ai décidé de peindre ces petits formats. En plus, ça va me servir pour faire des tests de couleurs et de peinture pour mes futurs grands tableaux.

Alors, comme d’habitude, je commence par faire le fond.

une bestiole

Bien entendu, je ne veux pas le laisser aussi lisse et uni. Je me lance dans un dégradé.

L’instant

Maintenant que ça c’est fait, il faut attaquer le reste. Je commence par la plus grosse partie.

L’instant

L’instant

Je me lance dans quelques détails pour voir ce que ça peut donner.

L’instant

Je décide donc de faire un dégradé de rose pour les écailles.

L’instant

Puis je me lance dans le personnage œuf.

L’instant

Je finalise tout ça avec la clé.

L’instant

Comme je trouve que le tableau est un peu vide et qu’il n’y a pas d’histoire dedans, je me lance dans des fleurs.

L’instant

Bien entendu, je ne vais pas les laisser lisse comme ça, je tente donc des détails.

L’instant

L’instant

L’instant

L’instant

L’instant

Voilà, le tableau est enfin terminé. Plus qu’à signer et titrer.

L’instant

Alors, que pensez vous de cette association de couleurs ?