Archives par étiquette : surrealisticjim

Absence injustifiée pour un retour en 2022 !

Absence depuis Avril 2021… Oui, je sais, c’est honteux ! Et le pire, c’est que je n’ai aucune bonne excuse, juste de la flemme, et des interrogations.

En effet, je suis beaucoup plus présent sur les réseaux sociaux (surtout Instagram), et la question de continuer ce blog s’est posée. Et, finalement, je suis de retour ici. Parce que je pense qu’il est intéressant pour moi de continuer à poster sur le blog, afin de voir mon évolution et ne pas courir après les Like.

Alors, pour bien commencer cette nouvelle année, je tenais à vous souhaiter une excellente année 2022, et prendre la résolution de publier plus régulièrement.

Retour en arrière après absence !

Je ne vais pas vous gaver de mots, mais plutôt d’images pour bien commencer ! Voici donc un petit rattrapage de ce que vous n’avez peut être pas vu en 2021, avec les tableaux réalisés l’année dernière, la plupart pour des expos collectives avec Wow X Wow. Ne tenez pas compte de l’odre, ils ne sont pas classés par date de création.

La Vérité

Absence 1

Stéréotype

absence 2

L’élu

absence 3

Le Menteur

Le Menteur

Le Grand Aveugle

Le Grand Aveugle

La Grande Dame

la grande dame

La Danse Laisancum

La Danse Laisancum

Le Combat

La Combat

Le Rêveur

dreams

Voilà pour le moment ! J’espère avoir de nouveaux tableaux à vous montrer en 2022. Il y a moins d’expositions de prévues, mais j’ai quelques commandes qui devraient se concrétiser. Et surtout, j’espère pouvoir attaquer mon GRAND tableau qui attend depuis plus de deux ans sa réalisation. Cela devrait être un grand moment pour moi.

J’ai aussi des projets personnels que j’espère pouvoir attaquer rapidement.

En attendant, je retourne à mes pinceaux !

L’Enfant Prodigue et la commande américaine d’un tableau.

L’Enfant Prodigue, tel est le titre que j’ai donné à un tableau qui m’a été commandé par un américain. J’ai eu toute liberté de création pour cette commande, hormis le format qui devait être assez grand. En l’occurrence, le tableau fait 1.5m par 1m. Ce qui en fait le plus grand tableau que j’ai jamais réalisé actuellement. Autant vous dire que ça n’a pas toujours été facile à gérer.

Après avoir envoyé des croquis au commanditaire, celui-ci s’est décidé sur l’un d’eux et j’ai pu attaquer le monstre !

l'enfant

Bien sûr, le commanditaire a été informé de l’avancé du tableau au fur et à mesure que je peignais. Vu la taille du tableau, cela a pris beaucoup de temps. Au final, je pense que j’y aurai passé pas loin de six mois pour enfin arriver au résultat final.

Je pensais que le plus long serait le fond du tableau, mais je me trompais… Je n’avais pas prévu que les personnages au premier plan prendraient autant de temps à peindre.

l'enfant 1

Il m’a donc fallu redoubler d’effort pour terminer le tableau dans les temps prévus avec l’acheteur. Il y avait beaucoup de choses à peindre sur ce tableau. Mais le plus compliqué pour moi a vraiment été de gérer les dimensions des différents éléments. J’ai l’habitude de peindre des formats plus petits, c’est donc difficile pour moi de peindre des éléments de cette taille. Mais, à force de travail, j’y suis arrivé !

l'enfant 2

l'enfant 3

Et puis, il a fallu attaquer les détails qui allaient donner un peu de formes à ce tableau : un peu de lumière, le sol à texturer, les petits éléments cachés… Un travail fastidieux mais qui donne vie au tableau. Après des jours de travail, quand j’ai enfin vu la fin arriver, j’étais content du résultat !

Voici donc le résultat final de « L’Enfant Prodigue » :

L'Enfant Prodigue

Le tableau est visible aussi sur mon portfolio, avec d’autres. Et si vous voulez en voir plus, vous pouvez aller faire un tour sur Instagram !

La prochaine fois, je vous parlerai du dernier tableau réalisé pour une expo collective !

Alors, êtes vous prêts à passer commande vous aussi ?