La grenouille du danger.

Une grenouille, après un homme, rien de plus logique. Je continue donc sur ma lancée des peintures sur papier.

La grenouille a une grande langue !

Comme pour la précédente peinture sur papier, celle-ci fait suite à une illustration faite dans le cadre de mon challenge d’un dessin par jour. J’ai tellement apprécié de peindre sur papier que j’ai décidé de continuer. Je vais essayer de faire une série sur l’année, histoire de voir jusqu’où je peux tenir.

Pour commencer, un petit croquis.
grenouille 1

Je suis satisfait de cette composition. En plus, j’aime bien cette accumulation d’objet dan cette idée. En fait, ça me change un peu de ce que j’ai pu faire l’année dernière.

Pour l’instant, il n’y a pas beaucoup d’avancée. Mais je commence à voir la direction dans laquelle je vais.

grenouille 2

Je pensais que sur ce genre de format (24x32cm) j’irai plus vite à peindre. Mais je suis trop pointilleux, même sur un petit format. Alors, forcément, ça prend du temps. J’espère quand même pouvoir vous en montrer plus bientôt.

Et en attendant, voici les autres tableau en cours pour vous faire patienter.

papier

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *