Chute de papier, pas de gâchis.

Une chute de papier, il ne faudrait pas la gâcher. Quand j’ai commencé « La Folie », j’ai du couper ma feuille pour qu’elle soit à la taille souhaitée. Il me restait donc une chute, que je ne voulais pas gâcher. J’ai donc décidé de l’utiliser pour un autre tableau.

Chute de papier et inspiration.

Ce morceau de papier restant était dans un format que je n’ai pas trop l’habitude d’utiliser. Mais j’aime bien me lancer des défis, vous le savez. Alors, je me suis lancé.
Pour une fois, j’ai travaillé directement sur le tableau sans passer par des croquis préparatoires. J’ai eu envie de faire quelque chose de plus spontané.
Finalement, voici le résultat au départ :

chute

Bon, il y a déjà le fond bleu, mais c’est un bon début. Je ne sais pas encore à ce moment là ce que je vais faire comme couleurs. Donc, je me jette au feeling, et j’attaque.

chute 2

Je commence par les éléments qui m’intéressent le plus. J’espère que le reste viendra tout seul. Et je me laisse donc porter par ce tableau. C’est un vrai moment de peinture comme je les aime.

chute 3

chute 4

Je n’ai pas encore beaucoup de temps pour travailler sur ce tableau, mais ça avance tranquillement. J’espère pouvoir y revenir vite, c’est un vrai plaisir de le peindre.

chute 5

La prochaine fois, je vous parle de ce tableau :

La Faim

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *