Archives mensuelles : mai 2017

La folie, peinture sur papier.

La folie, c’est le titre que j’ai donné à ce tableau. J’avais déjà en tête ce titre, et je pense qu’il colle bien avec cette image.

La Folie, de la couleur dans la peinture.

La dernière fois, je vous ai laissé sur cette partie :

folie

Bien sûr, depuis, j’ai quand même bien avancé. Mais je dois dire que ça a été assez long et fastidieux. En effet, il m’a fallu trouvé pas mal de couleurs pour le fond de ce tableau. Je n’avais plus l’habitude d’avoir autant de couleurs différentes dans un tableau.
Alors, forcément, ça a pris du temps, mais je suis très content du résultat :

folie 2

Bon, j’ai un peu débordé sur certaines autres parties, mais je vais recouvrir ce bleu par une autre teinte de toute façon. Allez, on attaque :

folie 3

Et voilà, ça rend pas trop mal, j’ai enfin l’impression d’avancer. Maintenant, j’attaque les ombres, histoire de donner du relief :

folie 4

Vous aurez remarqué que je ne vous montre pas le tableau en entier. J’attends un peu avant de vous en montrer plus. Je vous rassure, ça arrive bientôt.

La prochaine fois, je vous parle de celui-ci :

la création

Combat des idées

Le combat, c’est un tableau que j’ai aussi réalisé dans le concours pour Ello. Celui là aussi, j’avais envie de vous le montrer.

Combat surréaliste.

Comme d’habitude, on commence par le fond :
Combat 1

Puis, on attaque les différents éléments avec des couleurs différentes pour montrer les deux combattants :
Combat 2
Combat 3

Voici donc à quoi ça ressemble :
Combat 4

On continue encore dans les couleurs :
Combat 5

Quelques détails avant la version finale :
Combat 6
Combat 7
Combat 8

Voici enfin la version finale :
Idées combatives

La prochaine fois, je vous parlerai de la suite de ce tableau :
Folie

Tentation

La tentation, voilà un thème qui est intéressant à peindre. Un peu de religion, un peu de surréalisme, que demander de plus. Voici donc ma vision de la tentation d’un saint.

Tentation d’une sainte.

Toujours sur papier, mais en un peu plus grand, j’ai attaqué ce tableau. Bien qu’à l’origine, ce tableau était destiné à un concours sur Ello, je n’ai pas eu le temps de le finir à temps.
Mais, comme rien n’est jamais perdu, voici un petit step by step.
Première étape, le fond :
Tentation 1

Après, j’attaque les différents éléments :
Tentation 2
Tentation 3
Tentation 4

Le résultat commence à se voir. Tout prend enfin forme :
Tentation 5

Tous les éléments sont peints, il ne reste plus que le fond et le sol à finir :
Tentation 6

Et voilà le résultat final :
Tentation 7

La prochaine fois, je vous parle de combat avec ce tableau :
Combat

Des fleurs.

Des fleurs pour un tableau qui change de ce que je fais d’habitude. Vous en aviez vu un peu ici, voici donc la fin.

Des fleurs et un visage.

Nous nous étions arrêtés à cette étape la dernière fois :
fleurs

Comme d’habitude, je vous passe les dernières étapes, parce qu’il ne restait presque rien à faire. Avant de vous montrer le tableau en entier, voici déjà quelques détails :
fleurs 2
fleurs 3
fleurs 4

Finalement, le résultat final est intéressant. C’est la première fois que je m’essaie réellement à peindre un personnage réel. Tout ça a été assez difficile à faire, mais j’ai tenu bon. J’espère que le résultat vous plait.
Floraison

La prochaine fois, je vous parle de ce tableau :
La tentation perdue

Du crayon au tableau.

Aujourd’hui, je vous montre le processus créatif qui part du crayon et arrive au tableau. Le tableau n’étant pas encore fini, il faudra attendre un peu avant le résultat final.

Un peu de crayon avant la fin.

Comme je l’expliquais dans le précédent article, j’ai décidé de peindre sur papier grand format. Mais j’avais d’abord besoin de visualiser ce que je voulais peindre. En effet, je suis plus habitué à peindre des petits formats, et j’ai encore du mal avec les grands formats. En fait, j’ai souvent l’impression que c’est trop vide, qu’il y a trop d’espace à remplir et que mes idées ne sont pas faites pour du grand format.
Mais, à un moment, il faut sortir de sa zone de confort. Alors, pour mettre toutes les chances de mon côté, j’ai fait un crayonné un peu plus poussé que d’habitude, avec des crayons de couleurs, pour voir l’ambiance du tableau. Voici donc l’étape crayonnée :
crayon

Me voilà donc avec un dessin coloré à mettre sur grand format. Je stresse un peu, mais je me lance. Là encore, un peu de crayon avant de commencer, pour poser tout ça :
crayon 2

Avec cette étape, je sens que ça fonctionne bien. Je me sens plus léger, je peux donc me lancer dans la peinture. Je commence donc avec des aplats simples, pour ne pas perdre les formes puis j’attaque des trucs plus compliqués :
peinture

Jusque là, tout va bien. J’ai hâte de continuer et de voir ce que ça va donner.

La prochaine fois, je vous montre de la fin de celui là :
fleurs