Archives mensuelles : février 2017

Un peu de nature dans un tableau.

Mettre la nature un peu plus au cœur d’un tableau, c’est une chose que je n’avais pas encore tenté. Forcement, c’est devenu un challenge que je me devais de relever.

La nature est un personnage.

Alors, avant de mettre un peu de nature dans un tableau, il me fallait une idée. Après plusieurs test de croquis, j’ai trouvé l’idée qui me plaisait. Et j’en ai profité pour m’imposer un autre challenge : dessiner un homme… Encore une chose que je n’avais jamais testé. Mais ça fait un moment que je voulais le faire. Alors autant en profiter.

Voici donc la première étape :
nature 2

Le croquis préparatoire semble prometteur. Mais j’angoisse un peu à l’idée de mettre de la peinture dessus…

Heureusement, mon espace de travail me donne de l’énergie !
nature 2

Je commence par le plus simple ; la tenue de mon personnage. Puis j’attaque le peu du visage qui est visible.
nature 3

Puis, je me mets à peindre le plus compliqué. Des feuilles, des fleurs, des choses que je n’ai pas l’habitude de peindre. Mais je me lance.
nature 4

Bien entendu, je ne peux pas m’empêcher de rajouter des gouttes d’eau sur mes feuilles. Parce qu’il faut bien que mon style soit visible.
nature 5

Finalement, à ce stade, je suis assez content du résultat.
nature 6

J’ai hâte de continuer ce tableau. Et de pouvoir vous montrer la suite.

En attendant, voici un petit aperçu du prochain tableau dont je vous parlerai.

danger

Papier, papier, papier !

Du papier pour peindre, c’est quelque chose que je n’avais pas fait depuis un bon moment. Mais, n’ayant plus de toile pour peindre, j’ai tenté l’expérience.

Le papier, c’est magique !

Me voila donc devant ma feuille, à me demander ce que je vais faire. Et puis, je pense aux illustrations quotidiennes que je fais comme un challenge. L’une d’elles pourrait convenir. Comme, en plus, certaines ont été mises en couleur, j’aurai déjà ma base. Allez hop, j’en choisis une que j’aime bien et je me lance.

Voici l’illustration originale :
papier 1

Et ça ressemble à ça avant la peinture :
papier 2

Je ne sais pas trop si je devrais préparer mon papier avant de passer à la peinture. Il doit sans doute y avoir des choses à faire pour éviter que ça gondole. Mais je tente sans rien, on verra au fur et à mesure de l’avancée.

papier 3
papier 4
papier 5

Je suis finalement assez content d’en être arrivé à ce niveau. C’est très agréable de peindre sur une surface plutôt lisse. Il n’y a pas les aspérités de la toile, le pinceau glisse plus facilement, ce qui est pratique pour les détails. Par contre, ça absorbe beaucoup plus la peinture, il faut donc plus de couches.

Et pour vous faire patienter, un petit aperçu d’un autre tableau en cours, dont je vous parlerai bientôt.

IMG_0044

Le maitre-chanteur.

Le Maitre-Chanteur, voici un titre intéressant pour un nouveau tableau. Encore un peu de patience et vous pourrez le découvrir !

Le maitre chanteur fait de la musique.

Sur un petit format, je peux me permettre de tester certaines choses en peinture. Forcement, ce tableau ne fait pas exception. J’ai testé une nouvelle manière de peindre pour le fond de mon tableau.

Le Maitre-Chanteur 1

Après un fond un peu dilué, j’ai ajouté des touches de couleur plus foncée, et quelques effets de pinceaux.

Le Maitre-Chanteur 2

Content du résultat, je ne savais toujours pas ce que j’allais peindre par dessus. Donc j’ai laissé aller mon imagination et voici le résultat qui commence à apparaitre.

Le Maitre-Chanteur 3

Et c’est à ce niveau du tableau que je me suis dit que je pouvais faire un truc sympa avec ce personnage. Je décide donc de rajouter un élément qui donnera son titre au tableau. Et voilà le résultat !

Le Maitre-Chanteur 4

Et comme je suis un mec sympa, je vous montre le prochain tableau dont je vous parlerai bientôt.

Teaser